img

Quelle différence entre sommier tapissier et à latte ?

Lors de l’achat d’un nouveau sommier, on peut se demander quel type de modèle choisir entre les différents présents sur le marché. Sommier tapissier ou sommier à latte, quelles sont les différences et les avantages et inconvénients de chacun ? En effet, ces deux sommiers représentent les modèles les plus répandus dans le domaine de la literie. Cependant, le sommier tapissier et le sommier à lattes présentent des différences qu’il est important de connaître afin de choisir le produit le plus adapté à votre situation.

Avantages et inconvénients des sommiers à latte et tapissier

Commençons par le sommier à lattes. Celui-ci est souvent utilisé pour sa capacité importante de ventilation. Effectivement, cette dernière est rendue possible grâce à l’espace présent entre chacune des lattes. Voilà un sommier qui est idéal pour les matelas, notamment anciens qui ne possèdent pas une grande respirabilité. L’inconvénient principal du sommier à lattes réside dans l’affaissement et la déformation que cela peut provoquer au niveau du matelas.

Passons désormais aux sommiers tapissiers. Ces derniers ont l’avantage de garantir un soutien ferme et uniforme pendant votre sommeil. Ce point est important pour votre bien-être, mais aussi pour éviter à votre matelas de se déformer trop rapidement. Par contre, l’inconvénient par rapport à un sommier à lattes est la faible capacité à absorber la transpiration.

Quel sommier utiliser en fonction de votre matelas ?

Pour connaître le meilleur sommier à utiliser selon votre situation, renseignez-vous sur la composition détaillée de votre matelas. Les matelas à ressorts sont par exemple totalement adaptés aux sommiers tapissiers. L’ensemble vous fait bénéficier d’une aération optimale ainsi que d’une fermeté adéquate. Le matelas en mousse est quant à lui recommandé avec un sommier à lattes. Pour terminer, les matelas en latex ont peu de respirabilité. Vous devez plutôt l’associer avec un sommier à lattes.

img