img

Quel sommier à lattes choisir ?

Il existe différentes sortes de sommier à lattes alors comment savoir lequel choisir ? Le sommier dit « à lattes apparentes » est une alliance idéale pour bénéficier à la fois du confort et de l’esthétisme. Effectivement, par rapport au sommier à lattes recouvertes, ce dernier possède de nombreux avantages de taille. Tout d’abord, il vous fait bénéficier en permanence d’une grande aération. Il est donc idéal pour les personnes régulièrement victimes d’allergies. Ensuite, le confort de couchage est optimal. Pour terminer, au niveau visuel, ce type de sommier permet de choisir entre un encadrement tapissier ou en bois selon vos goûts personnels et le style de votre chambre.

 

Sommier à lattes passives ou actives ?

Lorsque l’on parle de lattes passives, il s’agit d’un sommier sur lequel sont fixées des lattes en bois plus ou moins larges et espacées. Ce type de sommier à lattes est le plus répandu grâce au soutien ferme qu’il offre. Par contre, il n’y a pas d’élasticité dans ce modèle. Le sommier à lattes actives permet quant à lui d’avoir un confort de couchage plus grand. Les lattes sont constituées de bois de hêtre ou peuplier, ce qui confère au tout de l’élasticité. Avec les lattes actives, le sommier suit parfaitement la totalité des mouvements de votre corps pendant le sommeil. Vous avez ainsi l’assurance d’avoir un produit adapté à votre morphologie.

Combien de lattes pour un soutien idéal ?

Si vous optez pour le sommier à lattes et que vous êtes un grand dormeur, prenez en compte le nombre de lattes. Un minimum de 16 lattes est nécessaire pour bénéficier en permanence d’un soutien optimal et d’un grand confort de couchage. Plus il y a de lattes, plus ce dernier est performant en ce qui concerne le soutien et l’indépendance de couchage. Effectivement, si ce nombre minimal de lattes n’est pas respecté, cela peut engendrer un mal de dos plus ou moins important ainsi qu’un sommeil moins qualitatif.

img