img

Durée de vie et entretien du matelas latex

Le matelas latex est une technologie qui assure un grand confort de sommeil grâce à son élasticité et sa souplesse. Mais pour garantir ses performances et sa qualité sur le long terme, il est important d’en prendre soin et de l’entretenir comme il faut. Le matelas en latex doit en effet être nettoyé et aéré régulièrement. Découvrez dans cet article toutes les informations importantes sur la durée de vie et l’entretien du matelas latex.

Nettoyer votre matelas latex : la marche à suivre

Si vous avez fait le choix du matelas en latex, vous aurez la chance de profiter sur le long terme d’une literie très respirante et ventilée, idéale contre l’humidité et les acariens. Pour protéger au quotidien votre matelas latex, une housse de protection est vivement conseillée. Mais malgré tous vos efforts, il n’est pas impossible que votre matelas subisse des traces d’usure, des marques ou des taches au fil du temps. Attention cependant, si vous transpirez, celle ci risque de vous donner chaud la nuit. Idéalement, optez dans ce cas pour un modèle déhoussable, plus facile à entretenir.
Comment nettoyer un matelas latex ? Si votre matelas est déhoussable, pensez à laver régulièrement la housse en machine en suivant rigoureusement les conseils de lavage. Pour laver les taches imprégnées, le plus efficace est de le faire le plus rapidement possible, avec un peu d’eau savonneuse et un chiffon. Attention à ne pas utiliser trop d’eau pour éviter qu’elle ne pénètre dans l’âme de votre matelas. Enfin, pensez à bien aérer votre chambre tous les jours, en retirant le drap housse du matelas pour que l’air puisse circuler. L’avantage du matelas latex est que ce produit est conçu avec une aération optimale grâce à ses alvéoles.

Que faire si le matelas latex se creuse ?

Le matelas latex vous offre un grand confort de couchage et soutient votre corps idéalement tout au long de la nuit. Apprécié pour sa fermeté et son accueil plus moelleux, le matelas en latex naturel ou synthétique vous promet un sommeil de qualité. Mais sur le long terme, il est possible que vous vous retrouviez face à un matelas latex qui se creuse. Pourquoi ? Au fil du temps, votre poids a un impact sur l’âme du latex et le matelas peut alors avoir tendance à se creuser. C’est un problème qui est assez récurrent sur les matelas en mousse ou sur les matelas en latex de densité faible. Rien de plus désagréable au niveau de votre confort de sommeil ! Mais dans ce cas vous n’aurez pas d’autre solution que de changer de matelas.
Pour garantir sa fermeté le plus longtemps possible, pensez notamment à retourner régulièrement votre matelas en latex sur l’autre face. Cela permet de conserver l’élasticité et de bien répartir la matière. Certains matelas latex ont une face hiver en laine et une face été en coton : dans ce cas, vous avez déjà l’habitude alors de le retourner à chaque saison.

Matelas latex qui s’affaisse : quelle solution ?

Vous n’arrivez plus à profiter d’un vrai confort de sommeil dans votre lit ? Impossible pour vous de trouver une position confortable la nuit ? Avec un matelas latex qui s’affaisse, vous aurez certainement du mal à fermer l’oeil. Le matelas latex est connu pour son accueil moelleux, sa souplesse et son élasticité. Cependant, il est aussi apprécié pour son âme ferme. Au fil des années, avec votre poids et vos changements de position pendant la nuit, votre matelas de type latex peut commencer à s’affaisser. Résultat : vous vous réveillez régulièrement en ayant mal au dos et en étant encore fatigué. Si votre literie a plus de dix ans, nous vous recommandons l’achat d’un nouveau matelas. Pour limiter l’affaissement, l’idéal est alors de s’orienter vers une gamme de matelas premium et de choisir une densité élevée.
Attention à bien vérifier aussi que votre sommier à lattes ne soit pas endommagé. Parfois, la sensation de matelas qui s’affaisse peut être liée à une latte cassée.

Matelas latex qui sent mauvais : comment y remédier ?

Un matelas latex qui sent mauvais est souvent le signe d’humidité ou de présence de moisissure. Pour garantir un sommeil sain, il est important d’agir. Au quotidien, pensez à aérer régulièrement votre chambre à coucher. Maintenez une température autour de 18°C : une trop forte chaleur peut amplifier les odeurs et l’humidité. Si vous trouvez que votre matelas sent toujours mauvais malgré vos précautions, inutile d’utiliser des produits chimiques. Un mélange naturel à base de bicarbonate de soude et d’huile essentielle de lavande par exemple pourra vous aider à venir à bout de l’odeur. Saupoudrez votre matelas en latex avec la mixture, laissez poser quelques heures et aspirez ensuite la surface du matelas.
Les matelas en latex sont connus pour leur longévité intéressante et leur aération optimale. Gardez cependant en mémoire que ces types de matelas doivent eux aussi être bien entretenus si vous voulez les garder plus de dix ans.

img